Liberty-Animals
L'histoire d'une chienne et de la fillette : exceptionnelle Libert10


Tu veux parler des animaux ?De la nature ou autre ? Rejoins-nous !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'histoire d'une chienne et de la fillette : exceptionnelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Troll
Membre de l'Eau
Troll

Féminin Messages : 74
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 26
Pays / Région : France / Rhône-Alpes
Emploi / Classe : Lycéenne
Ton asso : /

L'histoire d'une chienne et de la fillette : exceptionnelle Empty
MessageSujet: L'histoire d'une chienne et de la fillette : exceptionnelle   L'histoire d'une chienne et de la fillette : exceptionnelle EmptyVen 26 Mar - 22:16

Et non, ce n'est pas une fillette exceptionnelle, c'est juste moi. Et oui, pourquoi les membres d'un forum n'aurait pas eu une magnifique histoire. Je pense que j'en ai eu une et j'ai très envie de la raconter car personne ne la connaît. Et je pense que j'ai envie qu'on la connaisse. Désolé si c'est ennuyant, mais ça me fera beaucoup de bien.

L'histoire se passe quand j'était petite, je pouvais réfléchir et courir mais j'était quand même petite, vers les 7 ans je crois. Mes parents décide de prendre un chien. On va chez des gens qui en vendent ou donne je sais plus, mais c'est pas important. La mère est magnifique : setter irlandais avec un poil brillant, le père : dalmatien. Les chiots étaient poils court noir avec le dessous du coup en dalmatien ! C'était trop chou ! Donc on prend une femelle. Elle a peur et tremble. Je me souvient encore lorsqu'on la mis dans le géant panier, il faisait plus que le triple de sa taille. Je la chouchoutait mais elle avait encore peur. La nuit on la laissait dormir seule. A ce moment je vivait encore en ville a Genève dans un appartement. On l'a appelé Nala.
Elle grandit et le voisins n'aimait quand elle aboyait. Du coup elle a adopté un autre abouamant. C'était marrant, j'adorait. Mes parents on faillit lui couper la queue car il s disait qu'elle était fragile mais j'ai insister pour pas qu'ils le fasse. Elle avait une longue queue fine.

Ensuite on a déménagé en campagne avec un super jardin. Jamais vu un jardin aussi grand. On s'amusait à se lancer la balle avec mon père. Elle essayait de la prendre. C'était la mouche. Puis quand elle l'attrapait elle nous narguait avec sa balle.
Sa taille faisait peur au gens et tout le monde nous laissait la place sur le trottoir XD, elle voulait leur dire bonjours XD ! Donc c'était géniale je l'adorait plus que tout.
Ce qui m'a le plus attridté dans ma vie c'est lorsque mes parents on donné ma chienne. Personne, je pense n'a eu une relation aussi forte avec un chien. Elle connaissait mon prénom. Le matin elle me réveillait à coup de langue sur le visage. Quand elle me voyait rentré de l'école elle courrait le plus vite possible vers moi pour me sauter dessus et me faire des bisous. Heureusement je suis jamais tombé. Elle jouait toujours dehors avec moi, elle reposait sa tête sur la mienne, me défendait quand on me menaçait. Elle ne m'a jamais laissé tomber. J'avais pitié le soir car elle dormait dans la véranda et pleurait.

Mais on arrivait pas à la dresser, un jour elle a courut après un cheval, elle tirait trop sur la laisse et faisait peur aux gens. Mes parents ont décidés de la donner, et jamais je ne les pardonnerais. La suite on vois à quel points elle m'aimait.

Quelques fois on allait la voir chez ses nouveaux maître et elle courrait toujours vers moi pour me dire bonjours avec sa langue et ses pattes sur mes épaules. Ensuite on l'a pas vu depuis plusieurs mois car on la voyait rarement. Puis mes parents décident de lui dire bonjour, surtout pour moi. On arrive dans une petite maison au bord de la route. C'est un boucher le maître. Son fils regarde la télé, Nala dormait profondément sur son coussin devant la télé à fond. Son maître, à l'entrée avec nous, prononce mon prénom, Nala l'entend, se réveille comme une folle et cours vers moi pour me faire des bisous. Ensuite on est allé jouer. Elle se souvenait toujours de mon nom !
Et une autre fois encore après plusieurs mois c'est elle qui est venu chez nous. Ma mère en rentrant de l'école dit, il y a une surprise dans la véranda. Je savais tout de suite que c'était ma p'tite Nala. J'y vais, elle me voit et cours vers moi me saute dessus et me donne des coups de langues. Je l'adore. Puis les nouveaux maîtres ont déménagé on ne la plus jamais revu, maintenant elle doit être morte de vieillesse, je deteste ce qu'ils m'ont fait, jamais je ne l'oublirais car c'est mes meilleurs moment de ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'histoire d'une chienne et de la fillette : exceptionnelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS, j'ai perdu ma chienne PATOUNE (Border)
» Une histoire de fou...rbe !
» Fete Histoire De Jouet
» L'Histoire du petit Ginko biloba et du Givre...
» histoire interessante de laurrier rose....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberty-Animals :: Tout pour les animaux :: Histoires :: Coup de coeur-
Sauter vers: